SOPHRO PHILO
Sophrologue à Nice
SOPHRO PHILO
Sophrologue à Nice

Economie d’énergie, en bien être surtout


Quel que soit le type de média ou d’information, les deux mots « économie » et  « énergie » sont devenus indissociables. Energie électrique, nucléaire, mécanique, thermique, renouvelable, lumineuse…comment à compter de ce jour, consommer moins d’énergie ?

Il y a cependant une énergie qui est oubliée et pour laquelle il convient d’être attentif : il s’agit de votre énergie vitale.

De quoi s’agit-il ?

L’énergie vitale est l’énergie qui circule dans votre corps grâce à vos méridiens énergétiques, c’est à dire vos points d’acupuncture. Une bonne circulation de cette énergie permet une vitalité, une force, une envie, un bon fonctionnement de vos organes, une harmonisation de vos émotions. C’est avec cette énergie que vous êtes en bonne santé. D’ailleurs, elle est mesurable, notamment en radiesthésie, avec un outil appelé « biomètre ».

Comment développer son énergie vitale ?

“anima sana in corpore sano”

1- Prendre soin de son corps

  • BOUGER : éviter toute sédentarité et mettre son corps en mouvement. S’activer, faire des exercices dynamiques déclenchent une augmentation de la température du corps, une chaleur. Bouger c’est également utiliser son corps en fonction de ses possibilités, sans forcer mais avec régularité, pour un bien être.
  • MANGER EQUILIBRE et SAINEMENT : nourrir son corps n’est pas sans incidence sur son fonctionnement. Il y a les aliments que vous aimez, ceux qui vous font du bien, ceux que vous digérez facilement, ceux qui se transforment rapidement en énergie. Il s’agit d’un savant mélange d’aliments qui vous correspond, et qu’il vous faut trouver. Et puis manger sainement c’est-à-dire se faire plaisir, sans développer une ascèse et sans abuser d’alcool, de sucres et autres produits nocifs pour la santé.
  • SOIGNER SON CORPS : prendre des moments pour détendre le corps et lui apporter réparation et douceur (bain- thalasso -crème- massage, soins énergétiques…) et se mettre à son écoute.

2- Prendre soin de son mental

  • ETRE DANS LE PRESENT : canaliser ses pensées, en évitant les ruminations et les projections négatives et en se posant « ici et maintenant ». Pratiquer la médiation de pleine conscience, la sophrologie…pour vivre dans le moment présent.
  • ACCEUILLIR SES EMOTIONS : accueillir colère, tristesse, peur et joie comme des alarmes, des signaux aux situations que je vis et transformer ces énergies en capacités d’adaptation, pour aller un peu plus vers ce qui me convient.
  • ECOUTER SES BESOINS : être attentif à soi, c’est aussi écouter ce dont j’ai besoin et choisir les moyens et les durées de mon écoute du monde : télévision, radio, musique, nature, silence. Savoir ce qui me fait du bien et me connaitre un peu plus. Alterner l’écoute de l’extérieur et de mon intérieur.
  • AIMER : aimer sa propre personne, l’être que je suis, que je deviens. Se sentir capable, fort, s’autoévaluer positivement, avec bienveillance, développer sa propre valeur. Se faire confiance et s’estimer.

Alors dans cette phase d’économie d’énergie, pensez aussi à canaliser votre propre énergie pour avant tout, être en pleine santé.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Athlètes, sportifs et geste signal

Le schéma corporel en sophrologie, de quoi parle-t-on ?

Retraite, bien la vivre

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Retrouvez Estelle ROUYER sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Sophrologues